Contexte de la création :

Logo_ARRABTL’Association « Arrabt » pour le développement et la coopération internationale est une ONG indépendante créée par l’initiative d’étudiants doctorants à l’université Abdelmalek Essaâdi et de fonctionnaires des administrations issues de la région Tanger-Tétouan, ayant participé au cycle de formation de "Techniciens en gestion de projets de coopération transfrontalière" organisé conjointement par la DGCL ( Direction générale des collectivités locales – Ministère de l’intérieur – Maroc) et l’IEDT – Cadix en collaboration avec l’université Abdelmalek Essaâdi et la UCA.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme ARRABT financé par Interreg III A : Maroc –Espagne.

Objectifs de l’association :

Le nom de l’association reflète son intérêt pour toutes les questions de développement et de coopération internationale et plus spécialement la coopération maroco espagnole. Ainsi ses objectifs peuvent être présentés comme suit :

  • Contribuer aux efforts de développement durable dans la région Tanger-Tétouan.

  • Participer dans les programmes et projets de coopération internationale et plus spécialement la coopération transfrontalière maroco espagnole.

  • Proposer et gérer des projets de développement dans le cadre d’initiatives marocaines ou internationales.

  • Soutenir les collectivités locales, institutions de la société civile ainsi que d’autres acteurs locaux dans l’élaboration et gestion de projets de coopération internationale dans la perspective du renforcement de la notion de bonne gouvernance.

  • Encourager la recherche et l’échange culturel entre les deux rives de la méditerranée en général et du détroit de Gibraltar plus particulièrement.

  • Contribuer au renforcement des structures de coopération internationale transfrontalière par l’insertion de cadres et professionnels spécialisés dans l’élaboration et gestion de projets de développement local, dans les institutions publiques et privées locales.

  • Encourager les émigrants marocains à participer au développement de leur pays d’origine en les incitant à créer des investissements au Maroc.