Les villes d’Antibes et de Tanger ont signé vendredi un protocole d’accord concernant l’utilisation par la cité marocaine des outils développés dans le cadre du projet GIRAC porté par Veolia au sein du Pôle de compétitivité Mer Paca, et pour lequel Antibes est une ville pilote.

Une occasion de démontrer la vocation mondiale de ce projet de Gestion Intégrée des Rejets d’Assainissement Côtiers, qui trouvera à Tanger des conditions un peu similaires à celles d’Antibes avec notamment un fort déversement des eaux pluviales dans la mer. Pour Philippe Yvon, Directeur Régional de Veolia Eau, les outils du projet GIRAC permettront notamment de mieux concevoir le système d’assainissement que Veolia met en place à Tanger.