Une première ligne de transport maritime sera ouverte aux voyageurs entre l'Algérie et le Maroc, avant la fin de l'année en cours, par la Compagnie algérienne Maghreb Lines (CML ferries), rapporte mardi la presse marocaine.

Selon le journal "Al Massae" (Le Soir), cette nouvelle desserte maritime sera programmée de manière hebdomadaire à partir du port d'Oran (ouest de l'Algérie) vers celui de Tanger (nord du Maroc), les frontières terrestres entre les deux pays étant fermées depuis 1994.

CML ferries, filiale de CNAN Group, spécialisée dans le transport maritime de voyageurs et de véhicules, utilise deux cars-ferries affrétés auprès d'armateurs grec et turc "Lato" et "Captain Zaman", d'une capacité d'accueil respective de 1.700 et 1.200 passagers, et de 700 et 350 véhicules.

La compagnie est la 6ème du Groupe CNAN après Cnan-Mediteranean spécialisée dans le transport de marchandises en Méditerranée, CNAN- Nord spécialisée dans la transport de marchandises pour la zone européenne et américaine, CNAN-Bulk dans le transport de marchandises homogènes, Algérian-ship management CIE, consacrée à la gestion nautique et technique de la flotte et CNAN-maintenance chargée de la maintenance des navires. CNAN-Group dispose actuellement d'une vingtaine de navires en exploitation.

Source: Panapress