Sa majesté le roi Mohammed VI a lancé jeudi les travaux de construction d'une ville nouvelle de 30.000 maisons près de Tanger (nord) pour un investissement global de 24 milliards de dirhams (2,15 milliards d'euros).

Ce projet, prévu sur une superficie de 1.300 hectares dans l'est de Tanger, vise à atténuer le poids de l'urbanisation dans la grande métropole du détroit de Gibraltar, confrontée à une forte demande de logements. Baptisée Ch'Rafate (beauté), la nouvelle ville accueillera 150.000 habitants au terme des travaux, à l'horizon 2020. La construction de Ch'Rafate s'inscrit dans le cadre du plan d'aménagement d'Al Boughaz (Tanger), qui vise notamment à créer de grandes et nouvelles zones d'urbanisation et à orienter le développement urbain et industriel vers l'arrière pays. Ce projet vise également à anticiper la demande en logement que va générer la création du port de Tanger-Med et des zones industrielles environnantes.