L'école a lancé un appel à candidature pour cette manifestation qui s'adresse essentiellement aux étudiants et lauréats des grandes écoles de l'enseignement supérieur et instituts de formation professionnelle en vue d'encourager les ''jeunes innovateurs'' porteurs de projets et d'idées.

Le candidat (moins de 35 ans) doit être porteur d'un projet de création innovant, notamment en ce qui concerne "la création d'entreprise, des activités à proposer pour une entreprise existante, et le développement de logiciels", indiquent les organisateurs de la manifestation.

Cette 5ème édition aborde le thème de l'innovation dans une approche intégrale qui touche divers domaines dont les sciences, les technologies, l'économie et la culture et tout autre discipline propice à l'innovation.

Les porteurs d'idées et de projets désireux de postuler aux trophées de cette édition sont invités à retirer un formulaire de participation sur le site web de l'Association de l'action universitaire (ASAU-ENCGT) (www.asau.net). La date limite de dépôt des candidatures a été fixée au 21 mars prochain.

Les candidats retenus en présélection, seront appelés, le 18 avril prochain, à présenter leurs projets devant un jury professionnel qui départagera les différentes candidatures. Les lauréats des meilleurs projets recevront le trophée national de la jeune innovation et des prix d'encouragement. Le premier candidat méritant aura, à titre de gratification, une opportunité d'affaire pour démarrer son projet.