Initié par la délégation de la Santé de Tanger-Asilah en partenariat avec l'Association Ahlam, le projet concerne l'amélioration de la couverture et de la qualité des prestations de santé et de l'accès aux soins primaires, préventives et spécialisés des habitants de 16 communes rurales, 4 communes périurbaines et deux centres urbains.

Ce projet qui bénéficie du soutien de l'Assemblée de coopération pour la paix (ACPP-Espagne) et de l'Agence andalouse de coopération internationale (AACI), prévoit en outre la mise en marche d'une clinique mobile fournissant des soins de santé préventive, générale, gynécologique, maternelle-infantile, reproductive et ophtalmologique. D'un coût de plus de 3 millions de DH, le projet concerne également l'installation de deux échographes à la maternité des hôpitaux Mohammed V et Mohammed VI de Tanger, afin de renforcer la qualité et la couverture des soins maternels et néonatals et d'améliorer le diagnostic et les services de prévention en matière de santé reproductive. La clinique mobile viendra en appui aux campagnes de sensibilisation et de vaccination et d'enrichissement en vitamines, au profit de plus de 5.000 personnes, en particulier les femmes enceintes et les enfants.

 

Lors d'une conférence de presse à cette occasion, le délégué de la Santé à la préfecture de Tanger-Asilah, M. Mahmoud Benrahal, a indiqué que ce projet sera mis en Âœuvre dans le cadre d'un partenariat avec le tissu associatif, devenu un outil principal pour la promotion de la santé publique à travers l'échange d'expertise, l'appui logistique et matériel et la collaboration lors des campagnes de sensibilisation.

 

La clinique mobile permettra de faire parvenir aux zones les plus reculées de la préfecture des soins spécialisés et de haute qualité, et ce en soutien à l'action des unités mobiles déjà mises en service et prodiguant des soins plus généralistes, a indiqué le délégué. La population ciblée atteint, selon lui, plus de 800.000 habitants, dont plus de 240.000 femmes en âge de procréation et plus de 76.000 enfants de moins de 5 ans.

 

Créée en 2006, l'association Ahlam oeuvre dans le domaine du développement durable en contribuant aux efforts au niveaux national et local de lutte contre la précarité et de réalisation des Objectifs du millénaire pour le développement.

Source : MAP