Tanger-Tétouan : 475 bénéficiaires des services de la Fédération de l'insuffisance rénale chronique

 

               

Les bénéficiaires de ces services, dispensés gratuitement ou à un prix symbolique, se répartissent sur Tanger (192 patients), Tétouan (100), Chefchaouen (60), Ksar El Kébir (57), Larache (57) et Asilah (16), selon un document présenté récemment à la dernière session du Conseil de la Région. Le coût global annuel de la prise en charge de ces patients atteint 17,31 millions de DH. Le Conseil de la région contribue à cette somme à hauteur de 4 millions de DH, soit 23 pc du coût global.

Les dépenses de la Fédération, qui dispose de 110 appareils d'hémodialyse, couvrent notamment le coût d'acquisition des kits de dialyse (plus de 6 millions de DH), du concentré utilisé dans l'hémodialyse (3,5 millions) et des autres médicaments (2,3 millions) et les salaires des cadres médicaux et administratifs (2,5 millions). Par ailleurs, le document indique que 131 patients non couverts par l'assurance maladie attendent d'être pris en charge, les équipements de la Fédération ayant atteint leur capacité d'utilisation maximale.

Parmi les projets menés par la Fédération visant l'augmentation du nombre des bénéficiaires, figure la création, en collaboration avec des donneurs marocains, d'un nouveau centre d'hémodialyse à Martil, ainsi qu'un autre en cours de construction à Fnideq.

La Fédération de l'insuffisance rénale chronique de la Région Tanger-Tétouan regroupe 7 associations, à savoir Al-Amal et Annour (Tanger), Amal (Asilah), Al-Rahma (Tétouan), Abi El Hassan Chadili (Chefchaouen), Assafae (Larache) et Oued El Makhazine (Ksar El Kébir).

Source : MAP