L'Agence française de développement (AFD) a accordé un prêt d'un montant de 20 millions d'euros au Maroc pour le financement du projet de création de centres de formation professionnelle dans le secteur automobile à Kénitra et à Tanger.

La convention relative à ce prêt a été signée, lundi à Rabat, par le secrétaire général du ministère de l'Economie et des finances, M. Abdellatif Loudyi et le directeur général de l'AFD, M. Dov Zerah, en présence du ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle, M. Jamal Rhmani, du ministre de l'Industrie, du Commerce et des nouvelles technologies, M. Ahmed Réda Chami et de l'ambassadeur de France à Rabat, M. Bruno Joubert.