Le président de la Confédération générale des entreprisses du Maroc (CGEM), Mohamed Hourani, s'est entretenu, jeudi à Tanger, avec le président de la confédération générale des entreprises portugaises, Francisco Van Zeller, et le vice-président de la Confédération générale des opérateurs économiques algériens (CGEA), Sid Ali Abdellaoui.

Au cours de ces entretiens, qui se sont déroulés en marge du forum Medays 2009 organisé par l'institut Amadeus, M. Hourani a informé les responsables portugais et algériens des énormes opportunités d'investissements qu'offre le Maroc dans des secteurs porteurs, comme l'immobilier, le tourisme, l'aéronautique, l'agriculture ou la pêche, et son positionnement stratégique dans l'espace africain et euro-méditerranéen. Il a mis en exergue la bonne tenue de l'économie marocaine durant les cinq dernières années, avec un taux de croissance de plus de 5 pc en moyenne, ainsi que sa résistance à la crise économique mondiale.

M. Hourani a rappelé les stratégies de croissance sectorielles développées par le Maroc pour doper sa croissance, telles que le plan Emergence (industrie), la vision 2010 (tourisme), Maroc Vert (agriculture) et Halieutis (la pêche), précisant que d'autres plans sectoriels sont en cours d'élaboration pour donner un coup de fouet à d'autres segments de l'économie marocaine comme la logistique. Il a ajouté que ces stratégies de croissance sectorielles ont permis de donner de la visibilité aux opérateurs et au secteur privé pour programmer leurs stratégies d'investissement sur les moyen et long termes.

Le président de la CGEM a également rappelé les nombreux accords de libre-échange conclus par le Maroc avec les Etats-Unis, l'Union européenne et certains pays arabes et qui permettent au Maroc de se positionner comme un marché émergent et porteur. Il a souligné la volonté du secteur privé marocain de développer les relations d'affaires et de partenariat avec les patronats portugais et algérien, en vue de consolider les relations économiques et commerciales entre le Maroc et ces deux pays.