Le groupe de BTP Bouygues a indiqué ce jeudi avoir conclu un contrat de 335 millions d'euros. Ce contrat s'inscrit dans le cadre de la construction d'un deuxième port porte-conteneurs à Tanger au Maroc. Au total, l'opération porte sur un montant de 825 millions d'euros et implique, outre Bouygues, un consortium composé du groupe italien Saipem, de Besix, filiale de l'égyptien Orascom Construction Industries, et de la société marocaine Somagec.

Ce jeudi, le groupe de BTP Bouygues a annoncé, dans un communiqué, avoir signé un contrat de 335 millions d'euros. Ce contrat s'inscrit dans le cadre de la construction d'un deuxième port porte-conteneurs à Tanger au Maroc. Au total, le projet porte sur un montant de 825 millions d'euros et implique, outre Bouygues, un consortium composé du groupe italien de services pétroliers Saipem, de Besix, filiale de l'égyptien Orascom Construction Industries, et de la société marocaine de travaux maritimes et de génie civil Somagec.

Les travaux doivent commencer au premier trimestre 2010, s'étaler sur une durée de quatre ans, et mobiliser '2 000 collaborateurs en période de pointe'. Le consortium devra réaliser une digue principale de 3 800 mètres et une digue secondaire 1 200 m, 2 800 m de quai et une plateforme logistique de 150 hectares.