Suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues jeudi sur Tanger, provoquant des inondations dans plusieurs quartiers de la ville, les autorités locales ont décidé de lancer un Plan d'organisation de secours (ORSEC). Au cours d'une réunion d'urgence des responsables régionaux, présidée dans la soirée par le wali de la région Tanger-Tétouan et gouverneur de la préfecture Tanger-Asilah, M. Mohamed Hassad, deux principales priorités ont été retenues.

La première concerne le contournement de la circulation sur la route Rabat-Tanger, principal accès à la ville du Détroit, vers le quartier "Ziazen", et la seconde l'évacuation de milliers d'ouvriers bloqués à l'intérieur des usines de la zone industrielle de M'Ghougha qui a été entièrement submergée par les eaux. La protection civile de Tanger a été débordée par les appels de secours et tente toujours d'organiser les interventions en fonction de la gravité de la situation.