Le site est installé sur une crête face aux vents dominants à 22 kilomètres de la ville. Les travaux viennent de lancer. Ils sont assurés par l’entreprise espagnole Gamesa. Le site entrera en service en avril 2009. Ce parc est composé de 165 aérogénérateurs et de 550 kilomètres de câbles de connexion pour un investissement total est de 2,8 milliards de DH. Il devrait être le plus grand site éolien de l’Afrique.

D’une puissance totale de 140 MW, il devra fournir près de 536 GWh, soit 2,3% de la consommation électrique actuelle du Maroc. Le parc permettra d’économiser l’équivalent de près de 120.000 tonnes de fuel par an et d’éviter l’émission de 470.000 tonnes de gaz polluants.

Le financement sera assuré par la Banque européenne d’investissement qui apporte 915 millions de DH, l’Agence allemande de coopération financière avec un montant de près de 570 millions de DH et une participation espagnole de 1,14 milliard. Le reliquat, soit 228 millions, est fourni par l’ONE.