partenariatLe Maroc et le Fonds arabe pour le développement économique et social (Fades) ont signé, jeudi à Rabat, des accords de prêt et de garantie d'une valeur de 1,14 milliard de dirhams destinés au financement de plusieurs projets dans les provinces du nord du Royaume.

Il s'agit d'un accord de prêt de 690 millions de dirhams pour financer le projet du barrage de Oued MartilLa_R_gion_Tanger_T_touan sur le bassin hydraulique de Tanger Méditerranée et de deux accords de prêt et de garantie de 450 millions de dirhams pour contribuer au financement du projet d'approvisionnement en eau potable des provinces de Taounate, Chefchaouen, Sidi Kacem et le port de Tanger-Med.

Le premier projet vise à répondre au besoin accru en eau potable dans la région de Tétouan et les zones avoisinantes à travers la construction d'un barrage pour réguler les eaux de Oued Mhajrat, irriguer une partie des terres arables situées en aval du barrage et protéger la ville de Tétouan contre les inondations.

Le deuxième projet a pour but d'approvisionner en eau potable les provinces de Taounate, Chefchaouen et Sidi Kacem à travers l'exploitation d'une partie des eaux du barrage Al Wahda et l'alimentation en eau potable du port Tanger-Med et ses zones industrielles, ainsi que les agglomérations à partir du barrage Oued R'mel, en cours de réalisation.