Radio_TangerA l'occasion du mois sacré, l'équipe de la station régionale «Radio- Tanger» a concocté pour ses auditeurs une grille de vingt neuf programmes aux thèmes aussi riches que variés.  Soucieux des nouvelles tendances dans le domaine de la radio et conscients de l'acharnement de la concurrence, les responsables de la programmation visent à travers
cette nouvelle grille à satisfaire les différents goûts de leurs auditeurs.

C'est ainsi qu'ils ont opté pour une série d'émissions courtes et dynamiques, allant de 5 à 20 minutes et touchant différents domaines.

« Les horaires des différentes émissions reflètent notre souci de toucher à plusieurs sujets. C'est ainsi qu'on a essayé de diffuser des programmes bien concentrés », nous explique Khadija El Kouch, chargée d'antenne à Radio- Tanger.

« Emissions légères et interactives avec les auditeurs », est donc la devise de la radio de la ville du détroit pendant le mois de ramadan. Pour Mme El Kouch, les auditeurs doivent se retrouver dans chaque programme. « Notre objectif est d'être proches de nos auditeurs », ajoute-t-elle.

Côté programmes, bon nombre d'émissions sont consacrées à la chose religieuse- spiritualité du mois sacré oblige- avec l'intervention des oulémas au micro pour éclairer sur les questions de la foi, de la piété et des valeurs authentiques de l'Islam. «Hadith Assaim» (discours du jeûneur), «rayonnements soufis» et «fruits du paradis» sont entre autres des d'émissions conçues dans cet esprit et qui vont aborder aussi bien le spirituel que le temporel.

L'émission «Ahl Al-Fann fi ramadane» sera sans aucun doute l'un des programmes phares de la grille de la station. En effet, l'émission invitera des artistes marocains de divers horizons pour des conversations à bâtons rompus où l'auditeur entre dans l'intimité de la vie quotidienne de l'invité loin de la scène et des projecteurs.

La culture, elle, occupe une place de choix dans cette programmation, avec notamment une émission dédiée à l'actualité artistique, une autre consacrée à l'histoire de la littérature marocaine avec la participation de certains écrivains et critiques, et une série de «confidences» avec l'écrivain Abdelkader Chaoui sur sa vie et son œuvre.

« Confidences est l'une de nos meilleures émissions. Pour le mois de ramadan, Abdelkader Chaoui va nous parler de ces années qu'il a passé derrière les barreaux », explique Mme. El Kouch. Par ailleurs, les auditeurs de la radio auront droit à divers entretiens avec les ténors de la chanson traditionnelle populaire, notamment le typique folklore de la région Nord.

Côté divertissement, l'humour est aussi au rendez-vous, avec les prestations de jeunes artistes pour des moments d'hilarité. « Appels anonymes » est l'occasion d'apprécier des gags où des personnes connues sont mises dans de drôles de situation, suite à un bobard au bout du fil. Radio-Tanger demeure fidèle aux émissions qui ont fait son succès avec des talk-shows où l'animateur partage le micro avec les auditeurs pour des débats animés sur différents sujets sociaux. Ce n'est pas tout, des rubriques «santé», «femmes», «cuisine», «traditions locales», vont meubler le temps d'antenne de Radio-Tanger.

L'émission consacrée aux professionnels des différents métiers sera également au rendez-vous avec une passionnante série consacrée aux hommes de la mer. Avec cette grille recherchée, les responsables de la station historique envisagent de drainer et de fidéliser une part importante de l'auditoire national.

Source: Le Matin, 15.09.2007