Cette manifestation, organisée en partenariat avec l'ambassade de Belgique à Rabat et l'ONG néerlandaise ''Coraid'', verra la participation de représentants des ministères et départements concernés par la question des femmes, d'Organisations oeuvrant pour la promotion de la situation de la femme, et des acteurs de la société civile dans la région Nord.

Cette rencontre de débat et de réflexion s'assigne pour objectif d'initier une concertation entre les différents acteurs au niveau local, régional et national en vue de ''débattre des mécanismes à même de permettre la mise en place d'une stratégie efficiente qui mène à une implication qualitative et quantitative des femmes dans la vie publique'', indiquent les organisateurs.

Au début du nouveau millénaire et grâce à d'importants acquis, les femmes marocaines sont en mesure de passer au-delà de la phase de revendication, et passer à l'exercice, en tant que citoyennes, d'un ensemble de droits et devoirs, explique-t-on. A cet effet, les travaux de cette manifestation qui aura lieu à l'espace ''Oumnia Puerto'', envisagent de faire un état des lieux concernant la place des femmes dans les stratégies des politiques publiques au Maroc. Les intervenants auront ainsi à identifier les difficultés qui entravent les actions visant l'intégration des femmes à la lumière de statistiques effectuées aux niveaux local et national.

D'autres intervenants se pencheront sur l'apport de l'initiative nationale pour le développement humain (INDH) en faveur des femmes. Le nouveau code de la famille et la place des femmes dans les politiques d'intervention des associations de développement socio-économique, figurent également comme sujets de débats de cette rencontre.