Le projet, a souligné Adil Douiri, ministre du Tourisme de l'artisanat et de l'économie Sociale, lors de la signature de la convention de réalisation, permettra à moyen terme, de doter Tanger d'une nouvelle génération d'hôtels dont elle a besoin pour être commercialisée comme une destination internationale. Le projet porte en effet sur un montant global d'investissement de 900 millions de dirhams et générera quelque 5.000 nouveaux emplois, pour une capacité de 1.000 lits. Situé au coeur de la baie de Tanger, sur un terrain de 5 hectares, le Complexe Tanger City Center intègre des composantes hôtelière, immobilière, commerciale et de loisirs, développées sur une superficie de plancher totale de près de 180.000 m², avec un hôtel 5* (560 lits), un hôtel 4* (440 lits), un centre* commercial et de loisirs de 36.000 m², des espaces bureaux de 10.000m² et un programme résidentiel de 93.000m². Au terme de la signature de cette convention, Manuel Jove Capellan, président de FADESA, a exprimé ses vifs remerciements au gouvernement marocain et au ministre du Tourisme pour avoir permis à son groupe d'étendre son activité. FADESA croit au Maroc, à ses atouts et à ses possibilités et ne ménagera aucun effort à développer et concrétiser d'autres projets du pays qu'il faudra mettre en relief. Ce qui est, a encore noté M. Capellan, la mission principale de FADESA. Si aujourd'hui, le groupe a remporté le projet du Tanger City C enter, c'est qu'il est évident que Saïdia a ouvert et ouvrira encore la porte à d'autres projets. Après Saïdia donc, le Tanger City Center vient renforcer le positionnement de FADESA en tant qu'aménageur développeur sur le marché marocain et marque ainsi un autre grand pas du groupe dans son introduction au Maroc et sa participation au développement touristique.