Ce sont 600 m² que vient de s’offrir Jacob Delafon à Tanger. Le spécialiste du sanitaire a ouvert, mardi dernier, un show-room dans la zone industrielle de Moghogha, sise à l’entrée de la ville.

Jacob_DelafonIl s’agit d’un investissement de l’ordre de 6,5 millions de DH. Au menu, les dernières innovations Jacob Delafon. Cette nouvelle unité traduit la volonté du groupe d’étendre sa présence commerciale sur l’ensemble du pays. D’autres show-rooms sont en effet prévus à Agadir, en 2007, et Fès en 2009. A noter que l’usine de production est installée à Tanger et qu’elle fournit le marché local ainsi qu’une partie de l’Europe.

La capacité actuelle de production est d’environ un million de pièces par an, dont plus de la moitié est écoulée au Maroc. « C’est ce marché qui constitue notre priorité actuelle », explique Philippe Cros, directeur général de Jacob Delafon au Maroc. Le groupe entend développer ses activités dans le Royaume en investissant près de 140 millions de DH sur lesJacob_Delafon deux prochaines années. L’objectif est de doubler la capacité de production. Par ailleurs, les exportations à destination de l’Europe et des autres pays de la région, essentiellement le Maghreb, connaîtront une augmentation significative. Déjà des antennes de représentation ont été installées en Algérie et en Tunisie. Le Maroc servira, dans ce cas, de tête de pont pour fournir ces marchés. Les exportations au niveau de ces pays représentent environ 5% du total de la production de l’usine de Tanger. Unité qui exporte même vers la Chine des produits sanitaires à base de céramique. Chose qui fait la fierté de la direction de Jacob Delafon Maroc. « Et aucun risque de voir le géant chinois faire la même chose dans l’autre sens. Le coût logistique est exorbitant, surtout pour les grosses pièces. Ce qui protège le marché local, mais aussi les exports vers l’Europe, de toute invasion asiatique dans ce secteur », est-il indiqué.

Jacob_DelafonJacob Delafon Maroc est né de l’association entre Jacob Delafon, filiale de l’américain Kohler et du groupe El Alami. Kohler est la référence américaine dans le monde du sanitaire. Le groupe, à caractère familial, emploie plus de 32.000 personnes dans le monde. Créé en 1873 par un immigrant autrichien, John Michael Kohler, l’entreprise est une référence mondiale dans le secteur du sanitaire.

A noter enfin que le groupe opère aussi dans la fabrication et la distribution de meubles et articles pour cuisines et salles de bains, de groupes électrogènes ainsi que dans la gestion d’intérêts dans l’immobilier et l’hôtellerie.

Source: L'économiste