Résumé du livre

HarroudaL'histoire d'une prostituée déchue qui mendie dans le labyrinthe de Fès, "fidèle et pure dans sa folie et son amour" (p. 59). Harrouda n'apparaît que le jour. Elle commence par lâcher ses cheveux en avant et tourne sur place. Puisharrouda_jpg elle relève sa robe. Les enfants n'ont que le temps d'y croire, déjà le rideau est baissé. Le reste, ils le retrouvent dans leurs rêves et, pour le narrateur, à chaque étape de son adolescence. Harrouda, prostituée déchue, fut son premier amour, et la maîtresse de deux villes : Fès, lieu de toutes les vertus et de la tradition, Tanger que jean genet appelle Tanger-la-Trahison. Une femme, deux villes, toutes les femmes, "et nous guettons la solitude pour de nouveaux fantasmes. Nous les collons sur une page d'écriture. Le rire. Seul le rire pour accoupler ce que nous avons osé".