L'ancien Directeur général de l'UNESCO, M. Federico Mayor, et l'ex Premier ministre français, M. Michel Rocard, ont affirmé, le 2 février 2007, que l'Afrique mérite, à travers la candidature de Tanger, d'abriter l'Exposition internationale 2012.Logo_Expo_Tanger_2012

M. Mayor, qui était l'invité du journal du soir de la chaîne de télévision "Midi 1 Sat", a fait observer que cette grande manifestation n'a jamais été organisée sur le sol africain et qu'il est temps de placer Tanger, à travers cette exposition, en tant que point de repère à côté d'autres grandes villes dans le monde".

"Tanger possède une grande capacité de séduction et tous les atouts lui permettent de recevoir les quelque 6 millions de visiteurs prévus pour cette exposition", a ajouté M. Mayor qui préside le comité international de soutien de la candidature de Tanger à l'Expo 2012.

Après avoir rappelé le haut niveau des personnalités membres dudit comité notamment l'ancien Secrétaire général des Nations Unies, M. Boutros Ghali, l'ancien Premier ministre français, Michel Rocard, et le prix Nobel d'économie, Robert Mundel, M. Mayor a estimé qu'il est nécessaire de favoriser la candidature de Tanger pour des raisons d'équilibre, soulignant notamment que la Corée du Sud (dont la ville de Yeosu est également en lice pour abriter l'Expo 2012) avait déjà eu l'occasion d'organiser les jeux olympiques (1988) et une exposition internationale (1993).

Dans un entretien accordé à la même chaîne, M. Rocard a, pour sa part, indiqué que la candidature de Tanger est une occasion pour mener un combat pour "le rattrapage de l'Afrique qui est le plus en retard en matière de développement".

"Il s'agit également d'une occasion pour donner un coup d'accélérateur au développement surtout au nord du Maroc "a-t-il précisé, ajoutant que c'est "un grand plaisir" pour lui de "contribuer à cette tâche".

Evoquant les "points forts" de la candidature de Tanger, l'ancien Premier ministre français cite notamment la situation géographique stratégique du Maroc qui est, a-t-il fait noter, "l'un des pays d'Afrique, dont le développement est le plus remarquable".

M. Rocard a d'autre part qualifié la candidature de Tanger de "superbe dossier" pour le Maroc où il y a, a-t-il estimé, "une vitalité qui n'existe nul part ailleurs en Afrique notamment en matière intellectuelle et dans les secteurs d'artisanat et d'architecture locale".

"Cette dimension de l'identité culturelle historique est une coloration du dossier superbe de la candidature du Maroc", a-t-il noté.

Source : Maghreb Arabe Presse